Combien de consommateurs de cannabis y a-t-il en Europe ?

Combien de consommateurs de cannabis y a-t-il en Europe ? Entre le 3 août et le 15 septembre 2020, la Commission européenne a mené une enquête auprès des habitants de l’UE et du Royaume-Uni sur leur utilisation des e-cigarettes et leurs habitudes tabagiques notamment la question « Avez-vous consommé des produits contenant du cannabis au cours des 12 derniers mois ?

L’enquête de la Commission européenne a interrogé 1000 participants âgés de 15 ans et plus dans chaque État, à l’exception du Luxembourg, de Malte et de Chypre, où près de 500 entretiens ont été réalisés. En réponse à la question « Avez-vous consommé des produits contenant du cannabis au cours des 12 derniers mois ? ~8% des personnes en Europe ont déclaré avoir consommé un produit contenant du cannabis au cours de l’année écoulée.

La prévalence de l’utilisation au cours de l’année écoulée varie considérablement d’un pays à l’autre. Dix pays ont enregistré une prévalence au cours de l’année écoulée de 10 % ou plus de leur population. L’Irlande présentait la prévalence la plus élevée, avec 17 %, soit près d’une personne sur cinq ayant consommé un produit à base de cannabis au cours de l’année écoulée. À l’autre extrémité du spectre, seulement 1 % des répondants grecs ont déclaré avoir consommé du cannabis. La carte ci-dessous indique le nombre de consommateurs de cannabis par pays, sur la base d’une enquête Eurobaromètre et des statistiques démographiques des Nations unies.

Nombre de consommateurs adultes de cannabis par pays 2020

Dans l’ensemble de l’UE, les habitants sont quatre fois plus susceptibles de déclarer avoir consommé du cannabis avec du tabac que des méthodes alternatives telles que les vaporisateurs, ou dans les aliments et les boissons. Les étudiants, les chômeurs (14 % chacun) et les travailleurs indépendants (12 %) sont plus susceptibles que les autres catégories socioprofessionnelles (2 à 8 %) d’avoir consommé des produits à base de cannabis, probablement parce qu’ils ont eu plus de temps pour en consommer. Les hommes sont légèrement plus nombreux que les femmes à déclarer avoir consommé du cannabis (9 % contre 6 %), ce qui est conforme aux résultats précédents. En outre, les groupes d’âge plus jeunes sont plus susceptibles d’avoir consommé du cannabis, avec des taux allant de 15 % pour les 15-24 ans et 3 % pour les plus de 55 ans.

Dans l’ensemble en Europe, la nouvelle enquête indique qu’un peu moins d’un adulte sur dix, soit 30 millions de personnes ont consommé du cannabis au moins une fois au cours de l’année écoulée. Des signes d’une fin d’interdiction commencent à apparaître dans des états comme les Pays-Bas et le Luxembourg qui devraient évoluer vers un accès limité pour adultes dans un avenir proche.

Il convient de noter que ces données divergent des conclusions les plus récentes de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies.

Un porte-parole de l’Eurobaromètre a déclaré à Prohibition Partners que les raisons probables du nombre plus élevé de consommateurs de cannabis enregistrés sont que l’enquête a eu lieu en plein milieu de la pandémie COVID-19 et qu’une définition large des « produits contenant du cannabis » a été utilisée.

Des taux de consommation de cannabis plus élevés sont enregistrés dans le monde entier pendant la pandémie, comme l’avait prédit Prohibition Partners au début de l’année 2020.

Share

This post was originally published on this site